une enquête ouverte sur l’attribution du marché de Saint-Brieuc

Dans la baie de Saint-​Brieuc, la construc­tion du futur parc éolien off­shore de 62 éoliennes, pour une puis­sance de 496MW, n’en a tou­jours pas fini avec la jus­tice. On pen­sait pour­tant le der­nier recours reje­té en décembre 2020. Or depuis, et bien que la construc­tion ait com­men­cé, la contes­ta­tion est tou­jours vive contre le projet.


Nouveau rebon­dis­se­ment en ce début octobre 2021 : Médiapart révèle que le par­quet natio­nal finan­cier (PNF) a ouvert une enquête pré­li­mi­naire pour “recel de délit d’at­teinte à l’é­ga­li­té des can­di­dats dans les mar­chés” dans l’at­tri­bu­tion du mar­ché public du parc éolien à Ailes Marines, filiale de l’éner­gé­ti­cien espa­gnol Iberdrola. Information confir­mée auprès de l’AFP.
 
Le Gouvernement de…

Article ori­gi­nal

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.