Dans les étangs du petit & du grand Baronnet, la Cistude d’Europe

La Cistude d’Europe est une espèce rare de tor­tues, pré­sente dans les étangs du petit et du grand Baronnet à Martigny le comte. Un pro­jet d’im­plan­ta­tion d’éo­liennes pour­rait avoir des consé­quences très néfastes pour sa sur­vie en bou­le­ver­sant l’é­co­sys­tème dans lequel elle se repro­duit.

On trouve des Cistudes essen­tiel­le­ment dans les étangs du petit et du grand baron­net. Cet envi­ron­ne­ment humide est essen­tiel­le­ment ali­men­té par l’é­cou­le­ment natu­rel des eaux de pluie. Toute construc­tion en amont pou­vant endom­ma­ger ce fra­gile équi­libre, nous devons être par­ti­cu­liè­re­ment vigi­lants.

Présentation de la Cistude

Appelée aus­si tor­tue bour­beuse, en rai­son de son inté­rêt pour les fonds vaseux, la taille de sa cara­pace atteint près de 20 cen­ti­mètres au maxi­mum. La Cistude est de cou­leur sombre (par­fois noi­râtre) et ornée de points jaune vif (qui peuvent s’estomper sur la cara­pace). Elle est omni­vore et avale sa nour­ri­ture sous l’eau. Elle se montre éga­le­ment oppor­tu­niste : en Camargue par exemple, une étude à mon­tré un régime essen­tiel­le­ment à base d’invertébrés (insectes, gas­té­ro­podes, crus­ta­cés, arach­nides…), de plantes, et plus rare­ment de ver­té­brés.

C’est une espèce lon­gé­vive (40–60 ans) qui habite les zones humides. La matu­ri­té sexuelle du mâle est com­prise entre 6–13ans et chez les femelles 18–20 ans ; on la trouve de pré­fé­rence dans les étangs, dans les lacs, marais, mares, cours d’eau lents ou rapides, canaux. Elle affec­tionne les fonds vaseux où elle trouve refuge en cas de dan­ger ou pen­dant l’hi­ver­na­tion et l’es­ti­va­tion. La pré­sence d’une bor­dure plus ou moins éten­due de roseaux ou de joncs, de végé­ta­tion aqua­tique flot­tante est de même recher­chée.

Dans cer­taines cir­cons­tances, elle peut se pas­ser d’eau dans ses milieux une par­tie de l’année, comme ce qui est consta­té en Aquitaine, en se réfu­giant dans la végé­ta­tion, en sous-​bois ou dans les berges.

Voir : https://www.cenlr.org/connaissance/la-cistude-deurope
http://www.bourgogne-nature.fr/fichiers/bnhs12-p151a170-cistude-europe_1456583847.pdf
https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/sites/default/files/PNA_Cistude-d-Europe_2011-2015.pdf

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *