les opposants au parc éolien déboutés en justice

Les oppo­sants au pro­jet de construc­tion de 4 éoliennes à Nueil-​sous-​Faye, au nord de la Vienne, à 4 kms de Richelieu, ont de nou­veau été débou­té de leur demande devant le Tribunal Administratif.. L’association Apache et la ville de Richelieu contes­taient l’au­to­ri­sa­tion d’ex­ploi­ter déli­vrée en 2017 par la pré­fète de la Vienne, et ce mal­gré un refus ini­tial des ser­vices de l’Etat en 2015. Les oppo­sants qui légi­ti­ment leur requête par la sau­ve­garde du patri­moine et la nui­sance que cela occa­sionne pour les 93 monu­ments de Richelieu n’ont pas été enten­dus. Le rap­por­teur public esti­mant que le per­mis de construire n’est enta­ché d’au­cune erreur et que l’ar­gu­ment sur l’im­pact tou­ris­tique et patri­mo­nial était insuf­fi­sam­ment démon­tré. 

Ce pro­jet, por­té par la socié­té Abo Wind, pré­voit la construc­tion de 4 éoliennes de 150 mètres de haut. En sachant, que le pro­jet ini­tial, fait l’ob­jet d’une autre contes­ta­tion devant la jus­tice admi­nis­tra­tive, la cour admi­nis­tra­tive d’ap­pel de Bordeaux. Cette der­nière ins­tance n’a pas ren­du son juge­ment. 

Article ori­gi­nal

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *