Éditorial – Avec des éoliennes en vue surgissent les « alpages à défendre » ?

Le oui du Tribunal fédé­ral aux éoliennes de Sainte-​Croix ouvre la voie aux autres parcs vau­dois, mais aus­si à une contes­ta­tion à risque.OpinionErwan Le BecPublié : 21.04.2021, 18h36Vingt ans. C’est ce qu’il aura fal­lu pour pas­ser des pro­jets pion­niers, par­fois catas­tro­phiques, par­fois nova­teurs, au véri­table déclic que consti­tue l’arrêt du Tribunal fédé­ral publié ce mer­cre­di. Des années pour affi­ner les parcs éoliens, trou­ver des solu­tions et voter les lois per­met­tant les juris­pru­dences qui manquaient.Un tra­vail de l’ombre, auquel ingé­nieurs pri­vés, ingé­nieurs de l’État et éga­le­ment oppo­sants ont lar­ge­ment contri­bué : nous en sommes main­te­nant enfin au stade où un juge, dépiau­tant des kilos d’études et de rapports,…

Article ori­gi­nal

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *