Contestées, les éoliennes sont pourtant indispensables à une économie décarbonée

Eoliennes dans un champ, à Sarry (Yonne). GUY BOUCHET /​PHOTONONSTOP « Pourquoi tant de haine ? », s’interroge Le Journal de l’éolien. Au len­de­main des élec­tions régio­nales, la ques­tion mérite d’être posée, le deve­nir de l’éolien s’étant impo­sé comme l’un des thèmes les plus cli­vants de la cam­pagne. Pendant des semaines, nombre de can­di­dats n’ont pas rete­nu leurs attaques à l’encontre des quelque 8 000 mâts implan­tés en France. Figure de ce mou­ve­ment de contes­ta­tion, Xavier Bertrand (ex-​Les Républicains, LR), réélu pré­sident des Hauts-​de-​France, estime que les éoliennes sont un « scan­dale fran­çais ». Pour Marine Le Pen, la présidente…

Article ori­gi­nal

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *