Lot. Des habitants se mobilisent contre un projet éolien sur les causses du Quercy

Par Marc Louison
Publié le 11 Sep 20 à 7:30 

Le mou­ve­ment de contes­ta­tion contre le pro­jet d’éoliennes sur les causses du Quercy est par­ti de la com­mune de Blars. (©Actu-Lot)Les éoliennes est le sujet dont on parle en ce moment sur les causses du Quercy, plus pré­ci­sé­ment sur le sec­teur de Blars, Orniac, Quissac, Espédaillac… Depuis plu­sieurs mois, une socié­té de Montpellier, « Éléments », pros­pecte sur le sec­teur en vue d’y implan­ter des éoliennes.Des habi­tants de Blars et d’Orniac oppo­sés à ce pro­jet viennent de créer une asso­cia­tion, SEL (Sauvegarde Environnement Lotois) et de lan­cer une péti­tion sur le site « change.org ».Les maires et les propriétaires…

Article ori­gi­nal

la loi qui bride les recours

Pour enrayer l’explosion des litiges, elle fait du Conseil d’État l’unique gui­chet en cas de contes­ta­tion, sus­ci­tant un tollé.
« C’est une mesure scan­da­leuse qui res­treint les droits des citoyens ! », s’emporte Emmanuel Vrignaud, à la tête d’une asso­cia­tion qui lutte contre l’un des pro­jets d’éoliennes en mer. Cette colère, que par­tagent d’autres struc­tures asso­cia­tives mais aus­si plu­sieurs avo­cats, est cau­sée par les futurs moyens de contes­ter devant la jus­tice les parcs d’éoliennes déve­lop­pés au large de nos côtes. Figurant dans la loi d’accélération et de sim­pli­fi­ca­tion de l’action publique (Asap), votée le mois der­nier, une nou­velle dis­po­si­tion pré­voit en effet de reti­rer un nou­vel éche­lon de…

Article ori­gi­nal

sur-​Grosne | Environnement. Des élus face à un vent de contestation contre les éoliennes

La mai­rie de Bresse-​sur-​Grosne n’a pas eu le temps d’étudier son pro­jet d’éoliennes qu’un vent de colère a souf­flé immé­dia­te­ment sur le val de Grosne. Une tem­pête vite apai­sée puisque les élus ont déci­dé, jeu­di, de ne pas pour­suivre les démarches.



Par Thomas BORJON – 

06 déc. 2020 à 19:20
| mis à jour le 07 déc. 2020 à 10:41
– Temps de lecture : 






Article ori­gi­nal

un collectif demande la démolition d’éoliennes dont le permis de construire a été annulé

A Bernagues, un lieu-​dit rat­ta­ché à la com­mune de Lunas, dans l’Hérault, sept éoliennes sont au cœur d’un imbro­glio judi­ciaire depuis leur construc­tion en 2016. Malgré plu­sieurs annu­la­tions du per­mis de construire, elles conti­nuent de tour­ner. Explications.

Les éoliennes de la contestationElles sont au cœur d’une contes­ta­tion. Les sept éoliennes ins­tal­lées sur le lieu-​dit de Bernagues, à quelques kilo­mètres de Lodève, dans l’Hérault tournent depuis 2016 mal­gré l’annulation à plu­sieurs reprises du per­mis de construire : “Le per­mis de construire a été annu­lé trois fois déjà au Conseil d’Etat, en 2011, 2012 et 2017. Mais avant que le per­mis soit défi­ni­ti­ve­ment annu­lé les entre­prises ont construit…

Article ori­gi­nal

Vent de contestation sur le projet éolien de Bransat et Laféline, l’enquête publique s’achève ce 15 janvier

Un pro­jet de 6 éoliennes avec une puis­sance de 5,6 méga­watts cha­cune… Six éoliennes qui feront cha­cune 241 mètres de haut !
Cinq seront implan­tés sur la com­mune de Bransat, la sixième sur la com­mune de la Féline.
Débuté en 2015, le pro­jet en est à la phase d’enquête publique, qui se ter­mine ce ven­dre­di 15 janvier.
« Transition écologique »
Les maires de Bransat et de Laféline, qui portent le pro­jet avec la socié­té ABO Wind « dans le cadre de la tran­si­tion éco­lo­gique », font face à de nom­breuses contes­ta­tions. Des asso­cia­tions comme la Société pour la pro­tec­tion des pay­sages et de l’esthétique de la France, ou le Conservatoire des…

Article ori­gi­nal

le préfet suspend tous travaux

En octobre der­nier, un vaste chan­tier d’abattage d’arbres sur le site du Ban-​Saint-​Jean à Denting, près de Boulay, a pro­vo­qué un mou­ve­ment de contes­ta­tion au sein d’associations et d’anonymes. Pour eux, ce défri­che­ment est l’amorce d’une implan­ta­tion d’éoliennes et de pan­neaux pho­to­vol­taïques sur ce site de près de 100 ha. Un pro­jet incon­ce­vable à leurs yeux car cet endroit revêt un carac­tère his­to­rique et sacré. En effet, entre 1941 et 1944, il a ser­vi de camp de tran­sit pour 300 000 Russes et Ukrainiens faits pri­son­niers par l’armée alle­mande. Des mil­liers d’entre eux n’ont pas sur­vé­cu au manque de nour­ri­ture, de soins et aux épi­dé­mies. Les 204 fosses com­munes retrou­vées sur place après-guerre…

Article ori­gi­nal

Dans l’Aisne, l’impact des éoliennes provoque un vent de contestation – Courrier picard

Dans l’Aisne, l’im­pact des éoliennes pro­voque un vent de contes­ta­tion Courrier picard

Article ori­gi­nal

Vent debout soutient la démarche collective contre le SRADDET

Vent Debout 71 sou­tient l’as­so­cia­tion Collectif Bourgogne Franche-​Comté, col­lec­tif regroupe des asso­cia­tions actives dans la défense de l’environnement, du patri­moine, du pay­sage et des habi­tants de Bourgogne et de Franche-​Comté afin de lut­ter ensemble contre le déve­lop­pe­ment anar­chique des éoliennes.

Cette asso­cia­tion vient de chan­ger de nom et s’ap­pelle désor­mais le CRECEP Bourgogne Franche Comté.

Lien vers le site web

AG annuelle Vent Debout 71

Après une année char­gée en évé­ne­ments et la mise en place d’ou­tils de com­mu­ni­ca­tion notam­ment par la créa­tion d’un jour­nal d’in­for­ma­tion (dis­tri­bué à l’en­semble des habi­tants de Ballore et de Martigny-​le ‑Comte) et la créa­tion du site inter­net ventdebout71.org ; l’as­so­cia­tion Vent Debout 71 s’est réunie pour son assem­blée géné­rale annuelle à la salle des fêtes de Martigny le Comte. Initialement créée pour lut­ter contre un pro­jet d’im­plan­ta­tion de champs éolienne entre Martigny le Comte et Ballore, l’as­so­cia­tion a aler­té la popu­la­tion sur ce pro­jet. Selon le pré­sident Bernard de Loisy, « le pro­jet semble en som­meil ou annu­lé, nous ne le savons pas. C’est pour­quoi nous devons res­ter vigi­lants et conti­nuer d’in­for­mer sur les nui­sances des champs d’éo­liennes dans nos paysages ».

Le nou­veau pré­sident : Christophe Desbonnets a été élu à l’u­na­ni­mi­té pour rem­pla­cer Bernard de Loisy.

Télécharger le for­mu­laire d’adhé­sion à l’association
Télécharger l’at­tes­ta­tion fiscale
Adhérer en ligne à l’as­so­cia­tion Vent Debout 71

Harmignies et Spiennes : un vent de contestation souffle sur le projet éolien

Par Cl.W.

| Publié le 3/​02/​2021 à 05:17
EDF Luminus a dépo­sé une demande de per­mis afin de construire quatre éoliennes, le long de la chaus­sée de Beaumont entre Spiennes et Harmignies. Une enquête publique a débu­té voi­ci quelques jours. Le pro­jet sus­cite beau­coup d’inquiétude par­mi des habi­tants de Spiennes. Mais selon eux, une par­tie de Saint-​Symphorien serait aus­si impac­tée. Les citoyens ont jusqu’au 1er mars pour réagir auprès de la Ville de Mons. 

** ******* *** ** ****** ** ** ********* *** ******* * ****** *** ******* **** ********* ****** *********** ** ******** *** ********** *** ******** ****** **** ** ***** ************ ** ******* ** ******* ** *** ********* ******** ** *…

Article ori­gi­nal