Beaux monts : le conseil d’État rejette le pourvoi de “Sauvons le paradis”, le grand projet éolien validé

Le conseil d’État a reje­té, mer­cre­di 18 novembre en fin de jour­née, le pour­voi de l’association “Sauvons le para­dis”. Ses membres avaient ten­té une nou­velle fois de faire annu­ler l’arrêt d’autorisation d’installation d’une cen­trale éolienne sur le ter­ri­toire des com­munes de Champlay, Guerchy et Neuilly.
En éli­mi­nant les uns après les autres tous les élé­ments du mémoire en contes­ta­tion de l’association, les magis­trats pari­siens jugent donc défi­ni­ti­ve­ment que l’installation des éoliennes ne nui­ra pas au pas­sage des oiseaux migrateurs.
“L’absence” de dégra­da­tion patrimoniale
Au pre­mier rang de ces der­niers se trouvent les grues cen­drées. “Dont la…

Article ori­gi­nal

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *